Qu'en est-il pour Max?
Vous décidez de travailler individuellement avec Max pour l'aider à apprendre à sauter à la corde. Vous utilisez les meilleures pratiques en physiothérapie pour les enfants ayant un TAC pour préparer votre intervention (voir les vidéos de la section « Y a-t-il des approches à privilégier? » pour voir à quoi pourrait ressembler votre intervention!).

L'enfant

Visez l'atteinte d'objectifs établis par l'enfant et développez des stratégies pour lui permettre de développer des apprentissages à long terme.

  • Lorsque vous utilisez des interventions individuelles, soyez certains d'inclure l'enfant dans l'identification d'objectifs significatifs. (voir la section planification des objectifs d'interventions)
  • Intégrez des pratiques basées sur les données probantes dans vos interventions. Travaillez au-delà des déficiences primaires et incorporez les meilleures pratiques pour favoriser l'activité et la participation. Par exemple, pour renforcer les membres inférieurs, vous pourriez faire faire des petits sauts écarts à un enfant, mais ces seules activités ne lui permettront pas d'augmenter sa capacité à transférer des habilités d'un contexte à un autre, ou d'une tâche à une autre.
Question de Réflexion
Ne serait-ce pas plus pertinent d'utiliser le temps alloué à l'enfant pour le soutenir directement à la place de travailler auprès des adultes dans son environnement?
Cliquez ici pour des pistes de réflexion.
Ne serait-ce pas plus pertinent d'utiliser le temps alloué à l'enfant pour le soutenir directement à la place de travailler auprès des adultes dans son environnement?

En tant que physiothérapeute, vous détenez des compétences uniques. Il se peut que vous ayez besoin de travailler avec l'enfant pour l'aider à acquérir des habiletés spécifiques ou pour lui permettre de participer à des activités particulières. Toutefois, en raison des ressources limitées, vous avez souvent peu de temps à consacrer à chaque enfant. Vous avez cependant l'expertise nécessaire pour transférer vos connaissances aux adultes entourant l'enfant (parents, éducateurs, entraîneurs), ce qui augmente significativement le nombre d'heures dans une journée et les environnements dans lesquels un enfant peut être encouragé à utiliser des stratégies de résolution de problèmes. L'augmentation des compétences des adultes entourant l'enfant est susceptible d'être le moyen le plus efficace et efficient pour l'aider et aider sa famille à gérer les difficultés auxquelles ils feront face lorsque l'enfant devra apprendre une nouvelle tâche. En d'autres mots, votre intervention sera donc plus efficace et durable, avec l'objectif ultime d'augmenter l'auto-détermination (empowerment) de l'enfant et sa famille pour qu'ils soient plus autonomes pour affronter les difficultés associés à l'apprentissage de nouvelles habiletés motrices.