Qu'en est-il pour Max?
Le professeur de Max mentionne qu'il est le bouffon de sa classe et qu'il dérange fréquemment ses camarades. Vous pourriez vouloir observer Max en classe. Il est possible que Max tombe de sa chaise involontairement, non pas pour déranger ses pairs mais parce que la diminution du tonus de son tronc l'empêche de maintenir une position assise. Les parents de Max et ses professeurs ont de la difficulté à trouver des moyens pour l'aider. Il serait bénéfique de leur fournir de l'information sur le TAC, ainsi que des stratégies à intégrer à la maison et à l'école.
Pourquoi les difficultés de coordination persistent-elles à l'adolescence et l'âge adulte?

De solides évidences indiquent que le TAC est une condition de santé chronique qui ne disparait pas avec la pratique et/ou l'expérience. Les recherches actuelles suggèreraient que les déficiences motrices sous-jacentes ne peuvent pas être modifiées ou 'réparées'. Par contre, les enfants ayant un TAC peuvent apprendre, avec succès, des stratégies les aidant à effectuer les tâches dont ils ont besoin et qu'ils veulent faire dans leur vie quotidienne. Les interventions se concentrant sur l'apprentissage de ces stratégies pourraient aider à minimiser la limitation d'activités et la restriction de participation lors de l'adolescence et de la vie adulte.

Expliquer le TAC

Le TAC est une condition chronique : les physiothérapeutes peuvent aider les parents à comprendre la « problématique » de leur enfant.

  • Les familles reconnaissent souvent que leur enfant a une « problématique », mais ils ne peuvent l'identifier. Les familles et l'entourage peuvent croire que l'enfant est simplement paresseux ou qu'il a une mauvaise conduite.
  • Les difficultés de coordination ne disparaissent pas avec l'âge, elles persistent à l'adolescence et l'âge adulte.
  • Les physiothérapeutes peuvent aider la famille et les professeurs à comprendre le lien entre la déficience et la difficulté à exécuter certaines activités. Par exemple, si un enfant ne veut pas rester assis sur sa chaise, il pourrait avoir une perturbation du tonus de son tronc; s'il renverse un verre de lait, il pourrait avoir une faiblesse ou une difficulté à juger les distances; sa fatigue en fin de journée pourrait être reliée à l'effort supplémentaire qu'il doit déployer à chaque tâche motrice au courant de la journée.
  • Pour mieux soutenir l'enfant ayant un TAC, les éducateurs et les autres individus dans la communauté pourraient bénéficier d'une meilleure compréhension du TAC.

This is a video of a mother of a child with DCD explaining why it has been important for her to understand DCD and getting a diagnosis.

 
Question de Réflexion
Pourquoi les difficultés de coordination persistent-elles à l'adolescence et l'âge adulte?
Cliquez ici pour des pistes de réflexion.